top of page

La relève chez CKR en action à Valence

Le team Castellet Kart Racing a inscrit un bel effectif de 9 pilotes au Championnat de Ligue Rhône-Alpes à l’Arena 45 de Valence. En raison de prévisions météorologiques guère engageantes le dimanche, avec un risque de neige, les organisateurs ont concentré l’épreuve sur la journée du samedi 2 mars. Cela a permis aux pilotes d’évoluer sur le sec des chronos aux finales.




• Mini 60


Malgré son manque d’expérience, Tim Zeppini continue de se révéler. Il a réalisé d’excellents temps et a fini par décrocher la 10e place de la finale. Malheureux aux chronos, Roméo Mekideche a montré une belle force de caractère pour remonter dans la hiérarchie. Il a notamment gagné 14 places dans la manche 1. Revenu 14e sur la grille de la finale, il a poursuivi sa progression jusqu’à la 11e place.


• Nationale


Les féminines étaient bien représentées sous la structure CKR en Nationale, avec Solène Tobiet et Emma Touloumbadjian. Valence reste un circuit très difficile lorsqu’on manque d’expérience et de repères, mais Solène et Emma se sont attachées à constamment progresser. Solène Solliet a fini sur une note positive en effectuant un bond de 9 places en finale pour finir 13e. Moins de réussite en revanche pour Emma Touloumbadjian, qui a dû renoncer alors qu’elle avait pris un super départ et pointait 12e au premier tour.

Engagé la semaine précédente à Lyon en X30 Junior avec un IAME et des pneus Komet, Bruno Matrullo a dû s’adapter au moteur Rotax et aux gommes de chez Vega. Il a régulièrement roulé parmi les 10 pilotes les plus rapides et s’est retrouvé 8e au cumul des manches. Le début de la finale lui a été fatal, puisqu’il plongeait 16e à l’issue du premier tour, avant de remonter avec un gros rythme en 10e position.


• X30 Senior


Le niveau de la catégorie est toujours très relevé en Rhône-Alpes et ce fut encore le cas à Valence. Ce fut donc une épreuve très enrichissante pour Faust De Wit, Heliano Maridet, Lucas et Enzo Vasta. Les trajectoires des pilotes du team CKR se sont d’ailleurs fréquemment croisées, idéal pour se tirer mutuellement vers le haut. Un début de course compliqué en finale n’a pas permis à Faust de faire mieux que P16. Enzo a gagné 4 places après de beaux duels pour finir P13. Lucas, 1P4 en début de course après un bon départ, a hélas abandonné, tandis que Heliano a poursuivi son apprentissage (P25).


Photo IAME / Agence LGP


49 vues0 commentaire

Comments


bottom of page