top of page
  • rd9291

2 podiums pour CKR au Kart Mag Festival à Valence

La structure du team Castellet Kart Racing a brillamment assuré l’assistance de 11 pilotes les 28 et 29 octobre derniers pour le dernier grand rendez-vous national de la saison. Plusieurs tops-10 et deux podiums ont récompensé le travail du staff technique.


X30 Senior: Jean-Baptiste Leininger, de P13 à P2 !


Toujours au top dans cette catégorie, CKR félicite Jean-Baptiste Leininger pour ses deux podiums consécutifs à l’Arena 45. Déjà deuxième de la course du 15 octobre, il a réitéré sa performance au Kart Mag Festival dans un contexte encore plus relevé. Rapide aux essais libres, il a connu un problème sur un pneumatique aux chronos et a également chuté dans une manche. Ces deux contre-temps ne l’ont pas empêché de montrer sa rapidité et sa combativité. Auteur du meilleur tour dans une manche et du 2e meilleur tour dans sa super heat, il s’est montré impressionnant en finale à l’issue de laquelle il est monté sur la 2e marche du podium.


La finale s’est également finie sur une note positive pour Faust De Wit, 19e sur la grille et 6e du classement ! Pendant ce temps, Matteo Bouvagnet et Lucas Ruiz s’offraient des remontées respectives de 14 et 8 places, alors que Baptiste Lautraite a trop vite dû renoncer.







Les jeunes manquent de réussite


Plusieurs faits de course sont venus perturber l’épreuve. En finale, ces incidents ont hélas entraîné les abandons d’Enzo Lafaix en Nationale, sachant qu’il visait une belle place d’honneur, ainsi que de Roméo Mekideche et Tim Zeppini en Mini 60. Mekideche espérait pourtant confirmer son encourageante journée de samedi et Zeppini s’apprêtait à remporter le classement des rookies.




Podium pour Matrullo chez les “moins jeunes”


Si un abandon a privé Cédric Chabriais d’un top-10 en KZ2 Master, les Gentlemen ont pris du plaisir à Valence. Gilles Matrullo a tenu un excellent rythme en finale durant sa remontée qui lui a permis de monter sur la 3e marche du podium de sa catégorie. Quant à Charles Guerin, il a joué de régularité durant le meeting et méritait mieux que la 13e place en Gentleman.


Photos Thierry Chomel






12 vues0 commentaire
bottom of page